Mickaël HAZOUT sur les métiers du M&A : "Aucune journée ne se ressemble !" Interview sur Dogfinance

11/01/2022

 actu mickael HAZOUT

1. Pourriez-vous vous présenter en quelques mots (votre métier, votre parcours) ?

Diplômé de l’Université Lyon II en Banque Finance, je suis spécialisé dans les opérations financières de marché et de M&A. Avec près d’une centaine de transactions. J’ai débuté ma carrière dans une structure de conseil en introduction en bourse pour les PME et les ETI puisj’ai été Directeur du Corporate Finance chez Cyril Finance.

C’est en 2008, que j’ai rejoint la Banque Delubac & Cie avec le projet de créer le Département Banque d’affaires. En 2017, j’ai été nommé Directeur Général du département Corporate & Investment Bank de la Banque Delubac & Cie.

 2.  Pourriez-vous présenter votre entreprise aux membres de Dogfinance ?

La Banque Delubac & Cie est l’une des dernières institutions financières françaises familiales et indépendantes offrant des services bancaires et financiers spécialisés. La banque évolue et grandit au rythme d’une ambition forte : accompagner les entreprises, professionnels et particuliers à toutes les étapes de leur vie, au travers de nos différentes activités. La proximité et la réactivité de nos experts permettent d’offrir rapidement et en toute discrétion des services d’excellence, adaptés aux attentes de nos clients. Notre département CIB, propose une offre de conseil et de services d’investissement dédiée aux opérations de marché, de fusions/acquisitions et levées de fonds. Notre atout ? une relation privilégiée et de proximité avec chacun de nos clients, sur tout type de transaction (dans tous secteurs d’activité coté/non coté, à l’international : Europe, USA et Asie…).

3. Quelles sont les compétences nécessaires pour travailler en M&A ?

De la polyvalence et beaucoup de rigueur ! Au-delà des compétences indispensables en matière d’analyse et de structuration financières, ces métiers demandent également un sens du relationnel avec les clients et tous les intervenants (investisseurs ou acquéreurs potentiels, actionnaires, conseils des sociétés, etc…). Il faut également avoir de bonnes connaissances en matière juridique et comptable.

 4.  Pourriez-vous m'expliquer votre métier au quotidien ? Les missions, challenges, votre environnement de travail ?

Mon métier consiste à accompagner les dirigeants et actionnaires dans la cession de leur entreprise ou dans leurs projets d’acquisition et de croissance externe, Nous intervenons également dans les recompositions de capital ou les levées de fonds.

Notre Etablissement est mandaté par les sociétés ou leurs actionnaires et travaille en étroite collaboration avec tous leurs conseils (avocats, experts comptables…).

Ce qui fait la richesse de notre métier, c’est qu’aucune journée ne se ressemble.   

Les missions diffèrent en fonction des secteurs d’activité de nos clients, de la nature des opérations conseillées et de l’évolution des dossiers. Ainsi, les journées peuvent être consacrées à la recherche de nouveaux clients (prospection commerciale), à la négociation avec les éventuels acquéreurs ou investisseurs et aussi à la rédaction de la documentation nécessaire dans le cadre de ces opérations.

5. Comment avez-vous découvert les métiers de la fusion, de l’acquisition, du financement et de l’investissement ?

J’ai toujours été intéressé par les métiers de la finance, c’est pour cela que j’ai suivi une formation en Banque et en Finance.  C’est mon cursus scolaire mais également mes différents stages et expériences professionnelles qui m’ont permis de découvrir ces métiers du M&A et qui m’ont amené à suivre cette carrière professionnelle.  

6. Quel(s) sont les avantages /intérêts des métiers de la fusion, de l’acquisition, du financement et de l’investissement ?

En comparaison avec d’autres métiers de la finance, le M&A requiert une dimension humaine importante. Nous avons des échanges permanents et des réflexions stratégiques avec nos clients.

Nous traitons des sujets différents dans des secteurs d’activité très variés. Notre champ d’intervention est assez large et nous permet d’être polyvalents.

7. Comment se déroule une transaction en M&A ?

Si je devais faire un résumé d’une transaction en M&A, je dirais qu’elle se déroule en trois grandes phases :

  • La phase préparatoire avec la rédaction des documents de présentation de la société (teaser, memo d’informations, etc.) et la mise en place d’une stratégie à adopter,
  • La phase d’approche auprès d’acquéreurs/ investisseurs potentiels, laquelle donne lieu à des échanges réguliers et des séances de travail avec ces contreparties,
  • Enfin, la phase d’exclusivité et de négociation avec le ou les acquéreurs retenus jusqu’à la finalisation de l’opération.

 8. Quels conseils pourriez-vous donner à une personne qui souhaite se diriger vers ce secteur ?

Tout d’abord, il faut aimer les postes qui demandent de la polyvalence, de l’autonomie et de la rigueur. En effet, ce secteur requiert beaucoup de process à respecter. Dans ce secteur, il faut être prêt à accepter des phases avec une charge de travail importante en fonction des missions et de leurs évolutions.