Accueil / Actualités / Web 3 et crypto en France et en Europe : poursuite de l’adoption et de la croissance du secteur (édition 2024)
Crypto |

Web 3 et crypto en France et en Europe : poursuite de l’adoption et de la croissance du secteur (édition 2024)

L’Adan (l’Association pour le Développement des Actifs Numériques), KPMG France et Ipsos viennent de dévoiler une nouvelle étude sur l’appétence des Français envers les crypto-actifs et le Web3. Delubac & Cie a été heureux de s’associer une nouvelle fois à la réalisation de cette analyse.

Cette étude réalisée pour la 3e année consécutive révèle la démocratisation et l’intérêt toujours croissant des Français et des Européens pour les actifs numériques. Les NFT gagnent également fortement en popularité.

  • 12 % des Français détiennent des crypto-actifs (contre 9,4 % l’an dernier) et 15 % en ont déjà détenu. La majorité des détenteurs de crypto-actifs possède déjà des produits financiers classiques et voit en cette nouvelle classe d’actifs une opportunité de diversification.
  • La banque en ressort comme l’interlocuteur privilégié des Français qui souhaitent faire de l’achat/vente/conservation de crypto. Ils citent à plus de 20 % le choix d’un intermédiaire bancaire, devant l’auto-détention. 23 % des Français se disent même prêt à changer de banque pour accéder à des services crypto.
  • Côté entreprises du secteur web3, la recherche de partenaires bancaires est toujours complexe pour plus de la moitié des interrogés (57 %). 

Ce n’est un secret pour personne, notre Banque des Entreprises accompagne les entreprises web3 dans leurs projets de développement via une offre bancaire complète et des équipes commerciales expertes.

À l’occasion de la présentation des résultats qui s’est déroulée au Ministère de l’Économie et des Finances le 19 mars 2024, Joël-Alexis Bialkiewicz, associé-gérant de Delubac & Cie, est intervenu sur les attentes des Français par rapport à leur banque eu égard à l’accès aux cryptoactifs.

Certains voient une contradiction entre notre statut de banque et notre activité crypto. Mais depuis 1924, nous sommes la banque de ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas avoir de banque. […] Nous avons la fierté d’être la banque du monde des cryptos. Nous allons continuer à faire le nécessaire pour que tout ce qui est permis par la loi ne puisse jamais être interdit par un petit nombre d’acteurs privés.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de l’intervention de Joël-Alexis Bialkiewicz au Ministère de l’Économie et des Finances.